Posted on

La maison a éclos dans la nuit

La Maison éclose
© Pascal Bernheim

L’événement magique de la Nuit de la lecture, ce fut la Maison éclose. Durant toute la soirée de samedi, de 18h à 2h du matin, plus de 300 personnes ont pu vivre un moment inoubliable: écouter le texte d’un auteur en intimité.

Dans les anciennes écuries du parc de Mon-Repos, à Lausanne, il y avait 15 écrivain/e/s et une foule d’auditeurs, de spectateurs, d’amis, de confidents littéraires à vivre un instant hors du temps et le bonheur d’être là. L’événement culturel était rare et chaque acteur de ces lectures intimes était conscient du privilège de les partager. Celles et ceux qui l’ont vécu en garderont longtemps la trace et les étoiles.

Sébastien Ribaux, jeune metteur en scène de talent, assisté de David Baumgartner et des comédiens Laure Aubert et Séverin Bussy, a su créer des ambiances originales pour que la Maison ouvre ses fenêtres belles.

Les auteurs et les organisateurs remercient vivement les artistes qui ont généreusement prêté leurs ateliers, la céramiste Geneviève Schneeberger et la plasticienne Valérie Portmann, Visarte Vaud et La Brigade des scouts de Sauvabelin. L’association Tulalu, notre marraine, et la Librairie L’Étage d’Yverdon, ont également contribué à la réussite de cette expérience exceptionnelle.

La Maison est-elle close aujourd’hui? À voir…

Laisser un commentaire